heidschnucke


Ce curieux titre est le nom du châle que je vous présente aujourd'hui. Il porte le nom d'un mouton, une race ancienne que l'on trouve en Allemagne et dont la toison est contrastée en couleurs et en textures.
Voici les infos concernant le patron et la laine :
Heidschnucke par Mélanie Berg (lien vers le projet ravelry)
Ulysse de De Rerum Natura : Printemps + Sel + Poivre et sel (lien par ici)

// 

This bizarre title is the shawl's name i'm introducing you today. It's named after a german sheep whose fleece is contrasted both in color and texture.
Here are the informations about the pattern and the yarn i used :
Heidschnucke par Mélanie Berg (link to the ravelry page's project)
Ulysse de Dererum Natura : Printemps (spring) + Sel (salt) + Poivre et sel (Pepper and salt) - link this way


Je commence par la fin. Le châle porté. Parce que porter réellement ce que l'on a tricoté (ou cousu) est bien l'enjeu du fait-main. De nombreuses personnes aiment tricoter ou coudre mais disent ne pas porter énormément ce qu'elles ont passé tant de temps à fabriquer. C'est le doute que j'ai ressenti quand j'ai rabattu les dernières mailles de mon châle : 2,70 m de tricot entre les mains, un vert très présent, un style fait-main assez marqué du fait des tons naturels et du caractère légèrement chiné de la couleur. 
J'en arrive à cette séance photo. C'est la première fois que je pose pour présenter quelque chose que je porte. Je n'aime pas être prise en photo, je parle sans cesse pour cacher ma gêne et la plupart du temps, je n'aime pas du tout le résultat.
Mais cette fois-ci je me suis lancée pour apprivoiser ce châle tout juste tricoté et voir comment je pouvais le porter. Et finalement faire une séance photo, en s'habillant pour l'occasion, en sortant ses talons et en enlevant son jean, en regardant autrement sa garde-robe pour faire une place au nouvel habit, est une bonne façon de monter la marche entre la fabrication et l'usage.
(derrière l'appareil : mon grand fils (@au.bonheur.du.jour) toujours en quête de modèles à photographier ! )

//

I'm starting with the end. The shawl worn. Because actually wearing hand knitted item (or hand sewn) is really the challenge of handmande. A lot of persons enjoy knitting or sewing while they say they do not wear a lot what they spend so much time making. It's the doubt i felt when i casted off the last stitches of my shawl : a 2,70m knit in my hands, a very green green, a patent handmade style because of the neutrals tones maybe and the slightly flecked aspect of the color. 
I'm coming to this photo session. It's the first time i'm modeling this way to show something i'm wearing. I don't like being photographed, i'm speaking all the time to hide my shyness and most of the time, i can't bear the result. But for once, i got into it to tame this shawl and to figure out how i could wear it. Finally, making a a shooting, getting dressed for it, picking the heel shoes and taking off the jeans, having a new look to one's wardrobe to see how the new item can fit in, are a good way to jump over the step between making and wearing.
(behing the camera : my big son (@au.bonheur.du.jour) always looking for someone ok to be shot !)


Pour moi, le cap est passé, les doutes ont disparu. Et je porte effectivement beaucoup mon nouveau châle. Il me permet de réchauffer des tenues un peu fines comme cette robe et sa longueur le rend très adaptable. Il peut être simplement drapé ou noué comme une écharpe généreuse, ce qui est très commode si comme moi, on porte régulièrement son châle à l'intérieur de la maison en vaquant à toutes sortes de choses. Il est très enveloppant tout en restant léger.

//

Step is completed ! Doubts disappeared. And i actually wear a lot my new shawl. It warms lights outfits such as this dress and its lenght make it very versatile. It can be simply wrapped around or knot as a generous scarf, which is very nice, if, like me, you like to wear shawls inside the house while making various things. It's very enveloping while staying light weight.




Le off de la séance photo : le châle a été également validé par un modèle bien plus à l'aise avec l'objectif ! Il faudra vraiment que je lui en tricote un !

// 

Step of "wearability" is also completed for a little person who is feeling rather fine a front of a camera ! I really need to make a shawl for her !


Quelques mots au sujet de sa confection parce que c'est bien aussi pour ça que l'on tricote : la mystérieuse joie d'enchaîner les mailles !
Comme je l'ai déjà dit, c'est un très long châle mais sa construction suit un rythme sensible et intelligent : à chaque risque de lassitude des très longs rangs en point mousse, une section de rangs raccourcis conduit subtilement vers la suite. Sur ces sections, le nombre de points décroit au fil des rangs et cela permet de continuer à déployer le châle selon un rythme stimulant. Il ne faut pas craindre les rangs raccourcis, ils sont très faciles à réaliser et permettent de jouer avec les rayures en les incurvant. Pour Heidschnucke, les rangs raccourcis utilisés sont les "german short rows", très faciles à réaliser et sans "enroulage" (wrap) de fil parfois un peu compliqué à repérer. Il ne faut pas hésiter, ce genre de châle peut être tout simplement une bonne occasion de pratiquer les rangs raccourcis !

//

Now a few words about making because it's overall the reason why we are knitters : mysterious joy of knotting yarn in a continuous process !
As i already said, it's a very long shawl but its construction follows a clever rythm : each time there is a risk to be tired of very long garter rows, comes a short rows section to subtly lead to what happens next. On this sections, the number of stitches is decreasing in the course of rows allowing to keep on spreading out the shawl according a stimulating tempo. Short rows should not be feared, they are easy to make and very interesting to play with stripes. In Heidschnucke's pattern, the short rows used are the german short rows, very easy, with no wrap sometimes tricky to keep track of. This kind of shawl is really a good way to practise short rows.


Un petit mot sur mes couleurs : je voulais avoir du blanc (coloris Sel) / le nom du châle m'inspirait quelque chose d'assez champêtre, j'ai donc eu envie de conserver un autre ton naturel (coloris Poivre et sel) / au moment où j'ai commencé à le tricoter, j'avais sous les yeux, les champs de lin d'un vert intense qui m'ont instillé l'envie de la troisième couleur (coloris Printemps). Je choisis souvent les couleurs de mes projets de façon impulsive, au risque d'être déçue et de douter par la suite. Je n'ai pas encore pris le temps de me pencher un peu plus sur les rapports entre les couleurs et ça fait partie de mes petites quêtes personnelles à venir. 
Ce châle peut radicalement changer d'esprit selon la combinaison de couleurs retenue et la façon de répartir ces couleurs sur les différentes sections : vous pouvez vous inspirer des différentes options retenues par les autres tricoteurs de Heidschnucke (par ici sur ravelry).

And a few words about colors ! I wanted white (Sel / Salt colorway) / shawl's name inspired me something rather bucolic so i kept another naturel ton (Poivre et sel / Pepper and salt colorway) / when i started to knit the shawl, i could see by the window the intense green flax fields which instilled me the third color desire (Printemps / Spring colorway). Most of the times, i choose my colors in a impulsive way and i'm often worrying about that while i'm knitting. I didn't take the time yet to study colors : it's one of my goals ! 
This shawl can really be different according to the colors chosen and the way to distribute them in the different sections. It's hard not to think of the others shawls that could have been knitted ! You can get inspired here with the different versions of Heidschnucke's knitters.


et maintenant 
la minute confession / a moment for confession
Je n'ai pas bloqué le châle, je sais que les sections en point de filet seraient bien plus belles bloquées mais pour l'instant, je le porte, et le temps est humide, tout sèche trop lentement. Alors, même si ce n'est pas très "pro", le bloquage attendra encore un peu. Le point positif : quand je bloquerai le châle, j'aurai un regain d'amour pour lui !!
//
I didn't block the shawl, i know that the mesh sections would be much more beautiful once blocked but, at the moment, i enjoy wearing it, and the weather is humid, and everything is drying very slowly. So ... even if it's not very professional, blocking will wait a little bit more. The positive side : when i will block the shawl, i will fall in love a second time !


la minute anti-jargon / time to beat the jargon
Bloquer ? Qu'est-ce-que c'est ?
C'est mettre en forme le tricot une fois terminé. Soit après trempage, soit à la vapeur. L'idée est de lui faire prendre ses bonnes dimensions et "d'ouvrir" les points qui en ont besoin (comme les points ajourés par exemple). Après le trempage, on l'étend plus ou moins selon le but recherché et on le laisse sécher en place.

Blocking ? What is this ?
It's giving your knit its final touch by soaking or gently steaming. The point is to give the hand-knitted item its rights dimensions and to open stitches that need to (such as lace, yarnover or eyelet stitches). After soaking, the knit is layed more or less stretched and let to dry.


Je vous souhaite de très bons tricots et surtout beaucoup de plaisir à les porter !
// 
I wish you happy knits and above all a lot of pleasure to wear them !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ajouter un commentaire